Edito 2017/19

Chers modeleurs de lumière de fin d’été, chers motivés par la reprise du travail, (Chers et Chères),

Profitons des dernières chaleurs, l’automne se rapproche et son été indien… pour l’instant « été » rime avec rentrée, avec boulot et pas forcément avec dodo. Allez, on reprend le rythme.

Que de classements en cette fin de mois d’août… catégorie Parcours remporté par Lilysol, mission Actualités remportée par Caroline Paux, mission Fraternité remportée par CoandCo, catégorie Portfolio remportée par Laetitia78 (talonné par martin_erwann), et mission Retouche pas Touche II gagnée par tontonfred… Voilà des noms habitués des places d’honneur. Bravo à eux tous.

C’est aussi le moment de vous présenter Lilysol, dont le prénom est Eliette et qui habite Cahors. Elle participe depuis la première heure et adore les parcours qu’elle a créés dans sa belle ville de Cahors. Eliette est créative, avec une très belle technique, et une énergie qui fait d’elle une des personnes les plus dynamiques de notre Championnat.

Reste à vous parler de la nouvelle mission de la semaine, censée être une mission surprise. Nous avons eu envie de voir du portrait, des situations, des visages en contexte, de l’action, de l’émotion. Le milieu du travail est l’espace parfait pour cela. Montrez-nous ceux qui mettent du cœur à l’ouvrage. A titre personnel, j’adore ce sujet. Il y a 5 ans, j’ai réalisé un ouvrage montrant 50 portraits de salariés d’une usine Sanofi qui allait fermer. J’ai rouvert ce livre par hasard il y a 48 heures. Cette mission s’est imposée naturellement. Et je vous glisse en bas de page quelques images faites lors d’une virée au Caire, des hommes au travail.

La fin du Championnat approche, plus que quelques missions, rappelez-vous que de nombreuses distinctions seront attribuées, pour chaque catégorie ou mission, et un grand prix pour les plus actifs. Il est encore temps de mettre le paquet, pour nous proposer une série qui se verra qualifiée, vue par le jury final, et pourquoi pas gagnante.

Allez, encore une fois on y retourne, parce que c’est bon, parce que c’est juste, parce que c’est beau.

Action.

 

Jean-Philippe Riant

Chef-Contremaître du Championnat de France de Photo

 

Cairo2-5484

Vendeur d’oranges

 

Cairo2-5863

Retoucheur de vêtements

Cairo2-6004

Un concierge à Zamalek

 

Cairo2-7001

Un balayeur près de l’université française du Caire

Cairo2-7333

Le boucher de Zamalek

 

Cairo2-8042

Le pharmacien de Zamalek, qui vend du viagra à la pilule individuelle comme indiqué sur sa caisse

 

Cairo2-8083

Le courtier en Or

 

Cairo2-8231

Le boucher qui patiente

 

Cairo2-8356

Le vendeur de souvenirs

Cairo2-7539

Le livreur de médicaments

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

A propos de l'auteur