17-02-17 – Edito de la semaine

JP_DSC_0656Chers spécialistes de la preuve par 9,

La semaine qui s’annonce sera celle du rattrapage : des classements en retard, une mission poésie à renouveler… il va s’en passer des choses dans les jours qui viennent. Pour que vous sentiez que nous ne sommes pas seulement dans l’effet d’annonce, permettez-moi de vous signaler quelques modifications, parfois subtiles censées vous apporter plus de plaisir dans l’utilisation de notre site :

 

  • Modifications sur la page publication :
    • Un indicateur de chargement est plus visible au moment où vous cliquez sur le bouton « publier ».
    • Il est impossible de cliquer plusieurs fois sur « publier », pour éviter des séries doublons.
    • Il vous est demandé de sélectionner et de recadre une image vignette (une image représentative parmi les neuf), représentant au mieux votre série si elle est mise en avant sur la page d’accueil du site. Quand nous aurons suffisamment de vignettes, nous créerons une partie de mise en avant de séries et d’artistes à différents endroits sur le site.
    • Après publication, il vous est demandé de donner votre avis sur la vitesse de chargement de votre série, et éventuellement de laisser un commentaire, afin que nous puissions nous assurer que la vitesse d’envoi est la meilleure possible compte-tenu de votre liaison.
  • Performances du site :
    • Un gros travail de nettoyage du code du site devrait l’avoir rendu plus rapide au chargement et à l’utilisation, notamment sur la page galerie. Si ce n’est pas le cas, faites-nous en part.
  • Dans votre galerie personnelle :
    • Vous pourrez d’ici lundi prochain supprimer des séries que vous voulez voir disparaître de votre production. Pour ce faire, allez dans votre galerie, une croix apparaît en haut à droite de chaque série quand vous passez votre souris dessus. Cliquez sur cette croix et confirmez. Attention la suppression est définitive et fait disparaître la dite série des classements. N’en abusez pas, cette fonction a été demandée par des utilisateurs pour pouvoir supprimer une série publiée par mégarde, ou conserver une autre version légèrement modifiée après publication d’une première série.

Régulièrement, des participants me communiquent des suggestions d’améliorations du site ou du fonctionnement du Championnat. Nous en tenons grand compte, pas toujours aussi vite que nous voudrions, mais nous faisons tout pour planifier la mise en œuvre de ces améliorations venant des utilisateurs. Alors n’hésitez pas à vous manifester et à proposer des idées ou des changements. Ils seront étudias avec soin.

Et puis cette semaine, c’est aussi l’ouverture de la mission « Nostalgie » qui devrait faire la part belle à l’expression de vos sentiments mélancoliques touchant au passé. J’imagine des couleurs passées de vieux tirages papier, ou au contraire des couleurs saturées et brillantes de tirages Cibachrome pour ceux qui ont connu. Saviez-vous qu’un tireur parisien a racheté tout le stock disponible de Ciba quand la société produisant ce procédé a mis fin à ses activités. Il est le seul ou presque à pouvoir encore tirer des positifs (diapositives) sur ce papier si particulier, à la brillance presque métallique. Oui, nostalgie aussi du grain du film noir et blanc développé dans ma cuve Patterson, dans l’évier de la cuisine de mon studio d’étudiant, au milieu de la vaisselle pas faite, car développer des péloches était bien ce qu’il pouvait y avoir de plus urgent. Et vous, que nous direz-vous de vos souvenirs du passé ? Vous reprendrez bien une madeleine ?

Allez, c’est le moment d’y retourner, et de nous montrer le meilleur, le plus sensible, le plus intime.

A la semaine prochaine.

 

Jean-Philippe Riant
Nostalgique du passé photographique qui n’a pas eu de futur

dominguez

Un portrait de Roberto Dominguez à la Féria de Pâques d’Arles en 1989 (j’avais 21 ans), développée dans la salle de bain d’une chambre d’hôtel miteuse, et tirée par mon pote Philippe sur du papier Baryté dans la pièce labo que j’avais tenu à avoir dans mon premier logement.

toros

Et ma première couverture… nostalgie de la sensation si particulière de voir une de ses photos imprimée en première page. Ca ne s’est renouvelé qu’une fois depuis…

Poussette

Peut-être une de mes dernières images en négatif noir et blanc (développé dans ma salle de bain avec ma Paterson), avec un Leica M7 que j’ai gardé quelques mois avant d’attendre que le numérique soit suffisamment avancé. Nostalgie de l’odeur des bains et du poids du Leica dans mes mains, et du plaisir de découvrir ce qu’il y avait sur le film en ouvrant la cuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

A propos de l'auteur